Français
USD
États-Unis

Family Concept Store

Cam Cam

Cam Cam

Cam Cam Copenhagen a tout pour plaire : coton biologique certifié Gots, teintes neutres et univers poétique. Cette marque danoise créée en 2012 par Sara Giese Camre et Robert Warren Paulsen, propose un univers doux pour enfants, rehaussé de petits motifs inspirés du Japon. Du linge aux accessoires pour bébés, Cam Cam a pensé à tout. Chez Smallable, nous aimons les collections romantiques et intemporelles de Cam Cam qui mêlent graphisme et minimalisme.
En savoir plus



Interview

Sara Giese Camre et Robert Warren Paulsen

Cam Cam Copenhagen est dirigée par un couple d’architectes, Sara Giese Camre et Robert Warren Paulsen. Cette marque d’articles lifestyle et de puériculture, empreints de poésie, transforme l’environnement des enfants en havres de paix et de confort. Nous avons récemment visité ses charmants locaux, dans le centre de Copenhague, pour évoquer avec le duo l’évolution de la marque et ses processus de conception.


Pouvez-vous nous parler un peu de vous ? Qui sont Sara Giese Camre et Robert Warren Paulsen ?

Rob : Nous sommes les fondateurs et propriétaires de Cam Cam Copenhagen. Nous sommes également mariés. Sara a fondé l’entreprise en 2012, je l’ai rejointe quelques années plus tard. Nous avons tous deux une formation d’architectes, métier que nous avons exercé de nombreuses années.


Comment est née l’idée de Cam Cam Copenhagen ?

Sara : J’ai fondé Cam Cam Copenhagen après la naissance de notre premier enfant. À l’époque, j’étais architecte, et je voulais créer la chambre parfaite, de style scandinave, pour notre fille. Or, je ne trouvais rien sur le marché qui corresponde à mon envie : des articles de puériculture intemporels, poétiques et bio. Tout était très années 70, dans un mélange de vert vif, de violet et de brun. J’ai donc commencé à concevoir moi-même les produits que je recherchais.



D’où vient le nom Cam Cam ?

Sara : C’est mon surnom. Il vient de mon nom de famille, Camre.


Quel était votre objectif en fondant Cam Cam Copenhagen ?

Sara : Je voulais créer des articles de puériculture beaux, durables, pour partager des moments spéciaux en famille. Mes premières créations étaient des couvertures en patchwork pour deux de mes amies les plus proches, qui ont accouché à peu près en même temps que moi. J’avais tellement envie qu’elles aient une belle couverture sur laquelle poser leur bébé, pendant tous ces mois avant qu’il ne commence à ramper. J’en avais une quand j’étais bébé, que ma grand-mère avait faite pour moi, et mes parents me l’ont donnée quand je suis tombée enceinte. Cet objet occupe une place vraiment particulière à mes yeux, et il m’a servi pour nos enfants. Je voulais créer quelque chose qui aurait la même valeur pour d’autres parents, qu’ils chériraient et garderaient pour leurs petits-enfants, peut-être.


Quelles sont vos missions au sein de l’entreprise ?

Sara : Je suis directrice de la création. Je travaille sur le design de la marque, mais aussi sur la création de contenu, les relations publiques et le marketing.
Rob : Je suis également directeur de la création, et je suis chargé du design et de la production. Je suis responsable de notre ligne de mobilier. Je travaille également sur les concepts de nos magasins et sur le merchandising, avec nos distributeurs.



Quels sont les avantages de travailler en famille ?

Sara : Je pense que nous avons atteint un très bon équilibre entre travail et vie privée, nous avons tous deux le même objectif. Nous aimons parler ensemble de l’entreprise, planifier son développement, c’est un grand projet commun, qui nous lie. Avant que Rob ne me rejoigne chez Cam Cam Copenhagen, il avait son propre studio d’architecture. C’étaient des discussions sans fin pour savoir qui de nous deux avait la réunion plus importante ce jour-là, qui devait aller chercher les enfants ou avait le droit d’utiliser la voiture. Nous étions en quelque sorte en rivalité, chacun pour son entreprise. Aujourd’hui, nous avançons ensemble dans la même direction.


Où trouvez-vous l’inspiration ?

Sara : Je la trouve partout, mais surtout en voyage. Elle peut jaillir de la couleur d’une porte d’époque à Paris, d’une belle œuvre d’art, mais aussi de carreaux peints à la main dans un vieux château, de fleurs, d’un film, d’un livre… Quand on a l’esprit créatif, on est sensible à son environnement, on absorbe toutes sortes d’impressions. Difficile de savoir précisément d’où vient l’inspiration, elle découle simplement de cette « bibliothèque » intérieure, accumulée au fil du temps.


Comment décririez-vous l’identité de Cam Cam Copenhagen ?

Sara : Poétique, romantique, scandinave, intemporelle, avec une touche de vintage. Et une production durable, bien sûr.


Où sont produites vos collections ?

Robert : Tous nos meubles sont produits en Lettonie par un fabricant certifié FSC, à partir de bois européen. À chaque fois que des arbres sont abattus, de nouveaux sont replantés.
Quant à nos articles textiles, ils sont tous bio, certifiés GOTS et produits en Inde, ce qui est logique, car c’est là que pousse le coton. Un fabricant certifié GOTS doit respecter de nombreux critères sociaux, garantir de bonnes conditions de travail. Je pense qu’en exigeant cette certification, nous pouvons avoir une influence positive sur les conditions générales de travail en Inde et ailleurs en Asie.

 


Que représente Cam Cam à vos yeux ? Quelles valeurs souhaitez-vous transmettre à vos enfants ?

Robert : Le développement durable nous tient énormément à cœur. Je pense que c’est la seule façon de produire et de consommer aujourd’hui. Nous apprenons à nos enfants à prendre soin de la planète, en agissant sur plusieurs tableaux : nous mangeons rarement de la viande ; nous achetons bio, avec parcimonie, toujours des articles de bonne qualité, qui durent longtemps. Nous passons la plupart de nos vacances au Danemark. Au quotidien, nous prenons le vélo pour aller au travail et à l’école. Enfin, nous avons commandé une voiture électrique. Je pense que tout cela aura un impact sur eux ; ces valeurs les accompagneront dans leur vie d’adulte.


Vous vivez à Copenhague. Avez-vous des lieux à nous conseiller ?

Robert : Oh, il y a beaucoup de choses à voir à Copenhague, si vous n’y êtes jamais venu. Mais je vous recommande le jardin de Frederiksberg, un dîner chez Mielcke & Hurtigkarl, une visite au zoo (si vous venez avec des enfants). Une balade dans Christianshavn, un déjeuner sur l’eau à Bådudlejningen, une promenade en bateau sur les canaux. Au niveau culturel, faites un tour au musée Glyptoteket, au musée Thorvaldsens et dans plusieurs galeries sympas, dont celles de Nicolai Wallner, Martin Asbæk ou encore Nils Stærk. Si vous avez envie de faire du shopping (pour les mamans), l’une de mes rues commerçantes préférées est Store Strandstræde.
 

Fermer
|

173 résultats

  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. ...
  5. 5