Français
USD
États-Unis
Joindre notre Service Client

Family Concept Store

Les Coyotes de Paris

Les Coyotes de Paris

Les Coyotes de Paris est une marque d’origine néerlandaise qui imagine des vêtements pour ado filles de 6 ans jusqu’à leur adolescence. La collection est mitonnée de pièces iconiques et intemporelles, inspirées des années 60 et 70. Les Coyotes de Paris choisit ses matières avec soin et façonne des pièces dans un esprit nostalgique avec des détails empruntés au vestiaire nautique.
En savoir plus


 

interview
 

​Marieke Meulendijks

Marieke Meulendijks a une véritable âme de Parisienne. Cette Néerlandaise de 38 ans voue un culte absolu aux années 60-70 et à ses icones, principales sources d’inspiration de sa marque, Les Coyotes de Paris. Jane Birkin, Françoise Hardy, Brigitte Bardot et bien d’autres nourrissent le style intemporel que la designeuse distille dans ses créations. Au sein de son atelier spacieux et lumineux d’Amsterdam où elle vit, Marieke imagine des vêtements faits pour être partagés de mère en fille. Simples et terriblement élégants. Celle qui travaille avec son compagnon, Maickel, est aujourd’hui maman de jumeaux d’à peine un an, Teddy et Blake. Une histoire de famille qui n’a pas fini de s’écrire.

 


Vous souvenez-vous de ce qui vous a mené à la mode ?

C’est ma grand-mère qui m’a appris l’art de la couture et m’a montré comment broder et tricoter. Depuis que je suis toute petite, je rêve de textile, d’imprimés et de mode. A ce moment-là, je ne pensais absolument pas en faire un métier un jour. Sans doute parce que le village d’où je viens, au sud des Pays-Bas, est très loin de ce milieu. Après avoir obtenu mon diplôme à l’Amsterdam Fashion Institute, j’ai rejoint la marque Scotch & Soda. C’était extraordinaire, la direction me laissait une grande liberté. Il y a six ans, les fondateurs m’ont donnée l’opportunité de créer une nouvelle marque, j’ai donc imaginé la ligne pour femmes Maison Scotch.

A quel moment avez-vous créé Les Coyotes de Paris ?

Après mon expérience chez Scotch & Soda, je voulais dessiner une collection qui représenterait mieux ma personnalité. J’ai toujours été très inspirée par les pièces classiques et fortes, j’étais guidée par l’envie de créer quelque chose d’épuré. J’avais aussi besoin de challenge et après avoir fait des recherches, je me suis rendue compte qu’il n’y avait pas énormément de vêtements cools pour les très jeunes filles. Donc je me suis lancée. 

Quelle genre d’enfant étiez-vous ?

J’étais assez solitaire, rêveuse, créative… Et je savais ce que je voulais, dès le plus jeune âge. Je ne crois pas avoir beaucoup changé. Je travaille toujours en étant un peu dans ma bulle, et j’ai vraiment besoin d’avoir mon espace à moi. D’un autre côté, j’aime vraiment le travail d’équipe. Un bon produit nécessite une bonne équipe !

 


Le nom de votre marques évoque les Parisiennes, que vous comparez à des coyotes...

C’est mon histoire imaginaire du 4ème arrondissement de Paris, où je vois les filles courir dans les rues aussi vite que des coyotes. Des vrais loups dans la prairie de Paris !

Justement, que représente Paris à vos yeux ?

Paris a toujours été la ville la plus inspirante pour moi. Après un voyage là-bas, je déborde d’idées et je n’ai qu’une envie : me remettre au travail. La nourriture, les gens, leur manière de s’habiller... Le mode de vie des vrais Parisiens m’inspire beaucoup.

Qui sont vos icÔnes ?

Brigitte Bardot avec ses yeux charbonneux, ses lèvres épaisses et ses cheveux blonds à l’effet “sortie du lit”. Le style de la chanteuse Françoise Hardy aussi. Sa frange balayée et sa manière de s’habiller à la fois très à la mode et très nonchalante a inspiré de nombreuses femmes. Sans oublier bien sûr la Britannique Jane Birkin. Son histoire d’amour avec Serge Gainsbourg est toujours une immense source d’inspiration pour moi. Elles ont toutes un “je ne sais quoi” dans l’attitude, et les silhouettes de cette époque sont indémodables. Il est important de mixer le passé avec des lignes très modernes.

Quelle est la philosophie de votre marque ?

C’est l’idée d’une garde-robe intemporelle où les filles partagent leurs vêtements avec leurs soeurs et leur maman. Moi-même, je mettais toujours les vêtements et les chaussures de ma mère. J’ai encore quelques jolies pièces qui lui appartenaient dans les années 70. Certaines adolescentes piochent dans le dressing de leur maman et lorsque les habits deviennent trop petits pour la grande soeur, la petite soeur peut les récupérer. Nous aimons l’idée que les vêtements soient portés plus longtemps, et qu’au sein d’une même famille, les habits puissent être partagés.

 


Pouvez-vous nous expliquer votre processus de création ?

Avant toute chose, nous voyageons. Même si c’est moins le cas maintenant, voir le monde reste ma plus grande source d’inspiration pour créer mes vêtements pour ados. Les villes, les gens, les différentes cultures, la nourriture, l’architecture, la décoration… Nous cherchons de nouvelles coupes, nous parlons ensemble des silhouettes et des matières -du twill de laine l’hiver, et différents cotons l’été-, en gardant des couleurs simples et neutres. De retour au studio, je mets toutes nos trouvailles dans une pièce et je les accroche pour m’en imprégner. J’ajoute parfois de la céramique, des meubles et des oeuvres d’art pour créer une histoire forte et une image complète dans ma tête. Ensuite, quand je sens que les éléments trouvent un équilibre, je commence à dessiner. J’aime vraiment ce processus, créer me permet de rester calme.

Qui est l’enfant Les Coyotes de Paris ?

Notre coyote aime les pièces classiques avec un col. Mais elle a aussi son propre style éclectique et très dynamique. Elle dégage ce fameux “je ne sais quoi” et sait ce qu’elle veut. Le coyote ignore les règles et suit son propre chemin de vie artistique. Elle s’empare du véritable esprit parisien.

 


Parlez-nous de votre studio à Amsterdam

Il est situé dans le coeur historique de la ville. Le bâtiment date de 1759, c’était d’abord un hospice pour dames âgées. Ensuite, il fut utilisé comme atelier d’artisanat puis comme école. Tellement d’histoire pour un seul bâtiment ! Et maintenant nous y avons un endroit merveilleux rien qu’à nous. Le jardin est magnifique, nous adorons y déjeuner quand le temps le permet.

Quels sont vos repaires favoris ?

Ma boutique préférée s’appelle Sky, ils vendent une jolie collection de différentes marques. J’aime aussi les pièces de la boutique Rika : ce que crée Ulrika est féminin, simple et fluide. Pour les bijoux, ma marque préférée est Fox Pomona. Pour le maquillage et les cheveux, je vais au Souk dans les 9 rues. C’est aussi là que l’on trouve des produits de beauté Marie-Stella-Maris. Ils proposent des produits naturels, et pour chaque achat, MSM fait un don pour développer l’eau potable dans le monde. J’aime ce concept. Côté restaurants, nous aimons dîner au Bussia, un italien à l’ambiance divine.

Et pour une visite en famille ?

Il y a tellement d’endroits merveilleux pour les enfants… J’ai une préférence pour le Museumplein, l’immense parc autour du Rijksmuseum, et aussi les musées Van Gogh et Stedelijk. On y trouve le “I Amsterdam” géant et une pelouse gigantesque où on peut jouer et se détendre avec les enfants. Si vos enfants sont assez grands, vous pouvez aussi louer des vélos et vous promener à travers le Vondelpark. Ou aller jusqu’à l’Amstel River, parfait pour un pique-nique.  

Quelle est la devise des Coyotes de Paris ?

C’est une phrase d’Oscar Wilde: “S'aimer soi-même est le début d'une histoire d'amour qui durera toute une vie.”


Retrouvez toutes nos collections Les Coyotes de Paris en ligne,
mais aussi dans notre concept store à Paris : 81 rue du cherche-midi – 75006 Paris.

Fermer

MODE FEMME

|

43 résultats