Français
USD
États-Unis
Joindre notre Service Client

Family Concept Store

Louise Misha

Louise Misha

Créée par deux amies, Aurélie Remetter et Marie Pidancet, Louise Misha vient du prénom de la grand-mère de l’une et du surnom de la mère de l’autre. Louise Misha a été créée au retour d’un voyage en Inde, comme pour prolonger l’aventure. La première collection voit le jour en 2012 avec une ligne de bijoux réalisés à la main pour les petites filles de 2 à 10 ans. Peu à peu, la marque élargira sa palette avec du prêt-à-porter et des accessoires. Aujourd’hui, les vêtements pour enfants Louise Misha côtoient les écharpes, barrettes, serre-têtes, sacs et housses de coussins qui plaisent aussi beaucoup aux mamans. Un univers complet qui va au delà de la marque de vêtements. Retrouvez les couleurs, la pointe de nostalgie et la sensibilité qui font l’adn de cette marque élégante qui habille les plus petits mais également les femmes dans la boutique Louise Misha de Smallable.
Lire l'interview


 

interview

 

Marie Pidancet

Directrice artistique et designer talentueuse, délicate et féminine, Marie Pidancet, fondatrice de la marque Louise Misha, nous ouvre les portes de son bel appartement à Paris où l'on retrouve aussi l'esprit de la marque: bohème, vintage et unique. Amoureuse des voyages et de l'artisanat local du monde entier, Marie a créé chez elle un lieu chaleureux où on l'a tout simplement envie de se poser. Autour d'un thé, elle nous explique son parcours et nous parle avec enthousiasme de la vie quotidienne de son entreprise.

MARIE, POURRAIS-TU NOUS EXPLIQUER COMMENT L’AVENTURE LOUISE MISHA À COMMENCÉ ? POURQUOI AS-TU DÉCIDÉ DE CRÉER LA MARQUE ?

Petite fille, je rêvais et imaginais des vêtements déjà. Le stylisme et le modélisme a été une évidence pour moi après mon bac Littéraire. J’ai suivi les cours de l’école Chardon Savard. J’ai travaillé ensuite 7 ans pour diverses marques. J’ai affiné mes goûts et mes inspirations. J’ai appris la rigueur et l’attention du détail. Ce fût très riche comme enseignement. Mais à 30 ans, j’ai eu à coeur d’exprimer mes propres envies, non plus pour des marques mais pour moi. Je voulais être libre. La naissance de mes deux nièces a été déterminante ; j’ai eu une très forte envie de créer des pièces pour elles alors que la mode enfantine m’était inconnue. Peu importe, je rêvais de créer des vêtements qui leur ressemblent. Le déclic, c’est en Inde, à Delhi que je l’ai eu. Avec mon amie Aurélie, nous étions émerveillées par ce pays. Les couleurs, l’effervescence…Nous nous sommes dit que tout était possible. Nous avions envie d’oser. C’est comme cela, qu’en 2012, nous avons créé Louise Misha. Au début, nous ne proposions que des bijoux. L’engouement a été fort et immédiat. Très vite, nous avons développé une ligne de prêt à porter pour les petites filles, en 2016, une ligne femme et en 2017 une collection bébé. Tout s’est fait très naturellement. Nous avons suivi nos intuitions et beaucoup écouté nos clients. Il y a deux ans, mon associée Aurélie a souhaité vivre une nouvelle vie. J’ai continué a développé Louise Misha, la ligne bain et lingerie femme a vu le jour. Nos clientes ont adoré. Cet été, nous lançons une collection dont nous sommes particulièrement fiers. I l s’agit d’une ligne organique pour la femme, la petite fille, le bébé et… grande nouveauté… le garçon ! Depuis sa création, Louise Misha prône la bienveillance, le respect et la qualité. Nous souhaitions d’aller encore plus loin dans notre engagement. Cette ligne sera exclusivement en matières organiques et biosourcées (coton bio issue du commerce équitable). Cette ligne a reçu la certification GOTS. Il s’agit du système de certification de produits textiles le plus complet en termes de production respectueuse des principes du développement durable. Je suis très impatiente de vous la dévoiler !

POURRAIS-TU NOUS PARLER DE VOTRE BUREAU À PARIS ? COMMENT L’ÉQUIPE EST ORGANISÉE ?

Nous avons la chance de travailler dans un très beau loft situé au coeur du 11e arrondissement. C’est notre cocon. C’est doux, c’est coloré, c’est animé, c’est la maison Louise Misha. L’équipe est constituée d’une quinzaine de personnes répartie sur 4 pôles : l’administratif, la communication, la production et la création. Mon associée, Claire gère la partie administrative et le pôle production. De mon côté, je gère la partie création et communication. L’équilibre est parfait. Nous sommes très complémentaires.

QUELLE EST LA PHILOSOPHIE DE LA MARQUE ?

Louise Misha, c’est un état d’esprit. De la joie, des couleurs, une grande ouverture d’esprit, de la curiosité, un goût immodéré pour les voyages et l’aventure et … beaucoup, beaucoup de douceur. Au sein de l’équipe, nous veillons à toujours agir avec bienveillance, écoute et gentillesse. C’est très important pour moi. Notre équipe est majoritairement féminine (nous ne comptons pour l’instant qu’un seul homme), même les ateliers avec lesquels nous travaillons sont dirigés par des femmes. Alors forcément, Louise Misha, c’est aussi beaucoup de féminité. Cette féminité est féministe et assumée. Nous avons la volonté farouche de faire évoluer les mentalités pour nous libérer du patriarcat qui a fait, et fait encore tant de mal pour la cause de femmes.

LOUISE MISHA ACCORDE BEAUCOUP D'IMPORTANCE À CE QUE CHACUNE DES PIÈCES SOIT UNIQUE. POURRAIS-TU NOUS RACONTER LE PROCESSUS DE CRÉATION ET FABRICATION DES PIÈCES ?

Je ne m’inspire jamais des tendances de la mode. Chaque collection est un nouveau voyage. J’ai toujours envie de raconter une histoire qui soit la plus personnelle possible. Au quotidien, j’accumule beaucoup de photos, de matières et de couleurs que j’assemble dans mes (nombreux) carnets. C’est le point de départ d’une collection.
Ensuite, j’en discute avec les filles. On rassemble nos idées. On partage nos regards. Elles s’occupent des dossiers techniques avec la modéliste et nous présentons les modèles à nos ateliers. S’en suit un long travail d’échanges pour arriver aux prototypes finaux.

 


LES COLLECTIONS TRANSPIRENT LE VOYAGE ET L’ÉVASION.OÙ TROUVES-TU L’INSPIRATION ?

Effectivement, je voyage beaucoup. J’adore ça. Je ne peux pas vivre autrement. J’ai besoin de me nourrir. Je suis très curieuse. J’aime voir des expositions, aller au cinéma... J'adore chiner dans les brocantes. L’inspiration est partout pour moi.

UN LIEU FÉTICHE À TRAVERS LE MONDE ? QUEL EST TON PLUS BEAU SOUVENIR DE VOYAGE ?

Sans hésitation, l’Inde ! C’est pour moi la destination la plus inspirante et celle qui me ressemble le plus. J’ai la chance de pouvoir m’y rendre régulièrement. J’ai besoin de cette dose d’intensité et de couleurs. Les rencontres et les découvertes y sont toujours magiques. C’est simple, à chaque voyage, je rentre avec de nouvelles idées. Néanmoins, mon plus beau souvenir de voyage restera, je pense longtemps, l’un de mes premiers voyages. À 20 ans et sans un sou en poche, nous sommes partis avec mon frère au Maroc en car. Nous avons dormi sur les terrasses des hôtels, vécu de rien à barouder à travers tout le pays. C’était complètement fou. J’ai un souvenir incroyable d’une nuit passée à rire et à jouer aux cartes avec des Touaregs dans le désert. C’est une nuit que je n’oublierai jamais.

QUELLES SONT TES RÉFÉRENCES DANS LE MONDE DE LA MODE ET DE L’ART ?

Mon grand-père, Jean Laude était poète et critique d’art passionné par l’art africain. Alors forcément j’ai grandi au milieu des pièces qu’il affectionnait. Ça a marqué mon imaginaire et développé mon goût pour l’art primitif, le voyage et plus généralement le folklore et les cultures locales. Mon père lui était passionné par la peinture. Il m’a présenté les travaux de nombreux artistes qui sont encore aujourd’hui pour moi des références comme Matisse, Schiele ou encore Von Dongen. En mode, c’est le vintage qui m’a toujours beaucoup inspiré, les broderies anciennes, les dentelles fines, les pièces anciennes.

Y-A-T-IL UNE LIAISON ENTRE LES COLLECTIONS ENFANT ET FEMME ?

La femme est arrivée quatre ans après la création de la ligne enfant car nous avions de nombreuses demandes de mamans qui aimaient l’univers de Louise Misha. Au début c’était juste des déclinaisons des modèles enfants en femme. Le succès a été tel qu’il nous a encouragé à imaginer des pièces plus personnelles. Nos créations s’adaptent à chaque âge de la vie. A 6 mois, une petite fille a besoin qu’on lui change sa couche facilement. À 4 ans, elle aime que sa robe tourne et être à l’aise pour courir et sauter. Les femmes aiment être à la fois élégantes et confortables pour vivre leurs journées à cent à l’heure. Il m’arrive de décliner un tissu, un imprimé ou des détails d’une ligne à l’autre. Ce sont des résonances.

ÊTRE MAMAN ET ENTREPRENEURE, C’EST UN CHALLENGE ! COMMENT T’ORGANISES-TU AU QUOTIDIEN POUR GÉRER, TON ENTREPRISE ET TA VIE DE MAMAN ET DE FEMME ?

Être entrepreneur c’est accepter que le travail ait une place très importante dans votre vie. Je travaille, énormément ce qui me laisse très peu de temps pour ma vie privée. J’ai du mal pour le moment à concilier mon travail et ma vie sociale. Mais j’ai envie d’y arriver un jour. En revanche, dès que j’ai un peu de temps, c’est évidemment à mon fils Samuel que je le consacre. Il a 7 ans et nos moments à nous sont les plus précieux. Pour le quotidien, je peux compter sur son Papa. Je mesure ma chance. Sans lui, rien de tout cela n’aurait été possible.

QUELLE A ÉTÉ LA PLUS GRANDE DIFFICULTÉ QUE TU AS RENCONTRÉE DANS TON PARCOURS D’ENTREPRENEURE ?

Passer de créatrice à chef d’entreprise n’a pas été simple. Au début, on n’imagine pas les compétences que ça exige. Mais je ne me suis jamais découragée, j’ai appris à m’entourer, à déléguer. Aujourd’hui, je gère une société de 15 salariés dans toutes ses dimensions : le management, les ressources humaines, les finances … et c’est beaucoup moins glamour ;-) J’ai l’immense chance d’être épaulée par ma nouvelle associée Claire qui pilote les aspects administratifs et financiers. J’ai créé Louise Misha par passion pour la création. Je vis donc la gestion de mon entreprise comme un challenge. Sans elle, aucune création n’est possible. Je me sens aussi hyper responsable des personnes que j’emploie. Toutes ces personnes ont choisi de suivre mes aventures, je ne peux pas les décevoir !

COMMENT SOUHAITES-TU FAIRE ÉVOLUER LA MARQUE ?

Louise Misha a grandi très rapidement. Aujourd’hui, nous souhaitons particulièrement nous concentrer sur deux axes majeurs. Tout d’abord, notre impact écologique que j’aimerai le plus neutre possible. La mode est une industrie très polluante. Nous cherchons des alternatives permettant de créer des vêtements éco responsables. Notre future ligne organique s’inscrit pleinement dans cette démarche. Nous allons étendre cette expérience le plus possible à tous nos vêtements. Nous travaillons également activement pour changer nos packagings et supprimer le plastique. Ensuite, nous aimerions développer encore plus notre lien avec notre clientèle en ouvrant des pop up stores en France mais aussi en Corée du Sud, en Australie et aux États-Unis où la marque est très plébiscitée. Et pourquoi pas à l’avenir nos propres boutiques !

QUEL EST TON MANTRA ?

Mon mantra est que tout est possible. Il ne faut jamais se limiter à ce que l’on pourrait nous faire croire. Mes différents voyages en Inde ont toujours été très spirituels. Je crois au karma. Je suis persuadée que la vie vous rend ce que vous donnez.

QU’EST CE QUI TE PLAÎT CHEZ SMALLABLE ?

J’adore la qualité de la sélection et la mise en avant régulière de nouveaux créateurs. Ce site est une pépite ! Il a réussi à se créer une identité forte alors que c’est un eshop. Bravo ! Et puis, Smallable a été un des premiers sites à nous faire confiance et nous soutenir dans l’aventure Louise Misha. J’ai eu l’occasion de rencontrer Cécile Roederer, la fondatrice. Je suis très admirative de son parcours et de son talent. C’est un très bel exemple de femme entrepreneuse.

TU HABITES À PARIS. QUELS SONT TES ADRESSES KIDS FRIENDLY PRÉFÉRÉES ?

Je me rends très souvent le week-end à Ground Control qui est à côté de chez moi. C’est un lieu de vie pluridisciplinaire et indépendant. La librairie est chouette et on y déjeune très bien entre amis pendant que les enfants s’amusent. Sinon, mon fils adore quand je l’emmène chez Arkose. C’est une salle dédiée à l’escalade dans laquelle il y a des espaces réservés aux enfants. Le plus dur, c’est toujours d’en partir !

RETROUVEZ LA COLLECTION LOUISE MISHA EN LIGNE
PHOTOS & TEXTES YASMINA PEREZ

Fermer
|

336 résultats