Français
USD
États-Unis
Joindre notre Service Client

Family Concept Store

Piupiuchick

Piupiuchick

Depuis 2012, c’est au Portugal dans la ville de Porto que la marque Piupiuchick encourage les enfants à vivre pleinement leur enfance. C’est au travers des vêtements, des accessoires et de la décoration que Piupiuchick les accompagne dans chaque expérience qui s’offre à eux. C’est toujours avec passion, créativité et sens de l’humour que naissent les nouvelles collections de Piupiuchick pour une enfance libérée.
Lire l'interview


 

interview

 

Mariana, Inês et Marta

Située sur la côte portugaise, là où le fleuve Douro se jette dans l’Atlantique, Porto est une ville à l’architecture colorée qui offre de beaux paysages. Nous avons rencontré Mariana, Inês et Marta, les trois fondatrices charismatiques de Piupiuchick. Avec elles, le temps passe très vite. Nous avons parlé de leur marque, leur passion et de la façon dont elles ont réussi à trouver un équilibre entre vie de famille et vie professionnelle.



D’où est venue l’idée de Piupiuchick ?

Lorsque nous avons pensé à lancer Piupiuchick en 2011-2012, le Portugal traversait une crise financière importante. Nos entreprises personnelles stagnaient et nous avions toutes du mal à sortir la tête de l’eau. Nous avons alors commencé à réfléchir à de nouveaux projets, et nous avons eu l’idée d’une marque pour enfant. Nous voulions créer quelque chose d’amusant pour surmonter cette période difficile. La première collection a été un véritable succès : en seulement 15 jours, nous étions en rupture de stock.

Vous avez fondé la marque toutes les trois : Inês, Mariana et Marta. Quels sont vos rôles respectifs ?

Nous sommes deux sœurs (Inês et Mariana), Marta est une très bonne amie. Inês est une architecte passionnée de mode et de déco. Elle est responsable de la création et du développement des collections. Mariana est une ancienne ingénieure en environnement, passionnée de communication et de développement durable. Elle s’occupe du marketing et des ventes. Marta est une architecte d’intérieur passionnée par l’organisation et les procès. Elle s’occupe de la partie finance et opérationnelle de l’entreprise.

D’où vient le nom de la marque et que signifie-t-il ?

Nous aimerions pouvoir vous raconter une histoire romantique sur le nom de la marque, mais nous n’en avons pas ! L’idée était de trouver un terme qui traverse les frontières, tout en sonnant bien. Nous n’avions que très peu de moyens pour le marketing en ligne, et le fait d’avoir un nom nouveau, était un réel avantage pour mieux ressortir en référencement naturel dans les moteurs de recherche comme Google.

Comment décririez-vous la marque ?

Piupiuchick est un hommage à l’enfance. Chaque collection est une histoire que nous voulons raconter à nos enfants. Des histoires au sujet de notre époque, de la façon dont nous vivions, de nos projets, des chansons que nous écoutions et des programmes télévisées que nous regardions lorsque nous avions leur âge. Nous voulons aussi et surtout leur montrer à quel point les souvenirs qu’ils construisent aujourd’hui sont importants.


Quels sont les objectifs de Piupiuchick ?

Ils sont nombreux !  Nous voulons développer la marque pour toucher  plus de familles dans le monde entier. Nous avons à cœur de partager notre histoire avec elles aussi. Mais nous avons également d’autres ambitions. Nous voulons être la meilleure marque possible. Une marque de laquelle nos enfants seront fiers. Et pas seulement sur le point économique, mais aussi parce que nous cherchons à respecter l’environnement et les communautés qui produisent nos biens, en contribuant à leur bonheur et à leur qualité de vie. Nous voulons être une marque qui défend l’égalité, la paix et la liberté.

Où puisez-vous votre inspiration pour vos collections ?

Notre inspiration vient des expériences que nous avons vécues pendant notre enfance. Nous voyageons constamment dans le passé pour y puiser nos meilleurs souvenirs. Qu’il s’agisse de photos, d’histoires que nous ont racontées nos grands-parents, de chansons, de programmes télévisés ou de marques emblématiques de l’époque. Nous avons énormément de choses à raconter !

Comment se passe le processus de conception, et comment les collections sont-elles créées ?

Nous commençons par choisir une histoire à raconter. Nous nous inspirons ensuite de photos, de films, de programmes télévisés, de chansons ou de publicités d’autrefois, puis nous laissons libre cours à notre imagination. Le plus difficile est de savoir quand s’arrêter.

Qu’est-ce que vous préférez dans votre travail ?

Nous adorons faire partie d’un projet qui prend de l’ampleur et dont nous pouvons être fières.  Nous devons relever de nouveaux défis et prendre de nouvelles décisions chaque jour. Mais cela nous passionne. Nous avons également la chance de vivre à proximité des plus grandes usines de textiles portugaises. La production a lieu tout près de chez nous, et nous nous y rendons souvent pour voir comment les choses se déroulent, rencontrer les personnes qui participent à notre projet et apprendre.

Avez-vous des enfants ? En quoi cela influence-t-il votre travail ?

Oh que oui ! Nous sommes toujours entourées d’enfants. Inês a deux enfants : Constança (12 ans) et Lourenço (10 ans). Mariana en a trois : Salvador (9 ans), Concha (6 ans) et Mateus (2 ans), en plus d’un petit français, Tommy. Marta en a deux : Guilherme (10 ans) et Maria do Carmo (7 ans), et elle attend un autre bébé. Ils font partie intégrante du quotidien de Piupiuchick. Ils adorent nous rendre visite au bureau. Pendant les vacances scolaires, c’est un peu le chaos. Ils aiment peindre, dessiner, danser et jouer. Il est vrai que dans ses conditions, il est parfois difficile de se concentrer, de travailler et de maintenir un bureau propre et organisé. Mais nous savons que lorsqu’ils ne seront plus dans les parages, ils nous manqueront énormément.
Ils aiment faire entendre leur voix et nous aident à choisir les couleurs, les imprimés et les modèles. Et le fait d’avoir des filles et des garçons nous permet de nous assurer que nous avons des options pour tous.

Comment trouvez-vous un équilibre entre vie de famille et vie professionnelle ?

Il s’agit de la partie la plus difficile. Nos enfants et nos maris nous soutiennent énormément. Mais il n’est pas toujours facile de trouver un équilibre, en particulier lorsque nous devons travailler le soir ou pendant le week-end, ou encore lorsque nous devons voyager et passer de longues journées loin de chez nous. Et cela arrive de plus en plus souvent. Nos sentiments sont toujours mitigés. Mais nous avons beaucoup de chance de recevoir autant de soutien de la part de nos familles.

Quel est l’aspect le plus important pour vous au moment de choisir des vêtements pour vos enfants ?

Nous privilégions les articles créés par des marques indépendantes comme la nôtre. Des marques créatives qui mettent tout leur cœur dans leurs collections. Des marques durables et équitables. Des marques qui se font plaisir et qui ont du caractère.



Pouvez-vous nous décrire une journée idéale en famille ?

Pour moi, la journée idéale, c’est lorsque nous allons à la plage tous ensemble et que nous y restons jusqu’au coucher de soleil. Nous avons la chance de vivre près de la mer, et au Portugal, il fait généralement très beau. Les enfants adorent aller la plage. Ils s’y sentent libres et déconnectés.

Qu’est-ce qui vous plaît le plus et le moins dans l’univers de la mode pour enfants ?

Nous adorons communiquer avec le monde entier à travers nos collections, raconter notre histoire et contribuer à faire de ce monde un monde meilleur. Le revers de la médaille, ce sont les grandes marques de mode. Les marques qui ne respectent ni leur public, ni l’environnement. Elles ont un impact très négatif sur notre industrie.

Qu’est-ce qui vous plaît le plus à Porto ?

Porto est une très jolie vieille ville en bord de rivière et à proximité de la mer. Nous avons la chance de vivre et de travailler dans un rayon de trois kilomètres de tout ce qui est important pour nous : les écoles de nos enfants, nos parents, nos amis et la plage. Ici, il est très commun d’aller déjeuner chez ses parents ou de se réunir entre amis. Il s’agit d’une ville idéale pour les familles.

Quels sont vos trois restaurants préférés à Porto ?

Il y a beaucoup de très bons restaurants à Porto. Près de la plage, et plus populaires auprès des locaux que des touristes, il y a Casa Vasco (Rua do Padrão 152) et Cafeína (Rua do Padrão 100).  Dans le centre historique, nous aimons beaucoup Puro 4050 (Largo São Domingos 84). Et si vous voulez goûter à des plats traditionnels portugais, vous devez absolument vous rendre à la Taberna dos Mercadores (Rua dos Mercadores 36), dans le quartier de Ribeira.

Que recommanderiez-vous à une famille visitant Porto et ses alentours pendant quelques jours ?

Si vous venez à Porto avec des enfants, choisissez un hôtel ou un appartement dans le quartier de Foz, près de la plage. Prenez une journée pour visiter le centre-ville, en vous déplaçant avec le vieux tramway électrique. Il s’agit d’un trajet très agréable avec vue sur le Douro. Perdez-vous dans les rues du quartier de Ribeira, qui donne sur les caves à vins de Porto. Dirigez-vous ensuite vers la Rua das Flores pour déjeuner, ou de l’autre côté de la rivière, à Afurada, pour goûter à la pêche locale.
Le deuxième jour, allez vous promener à la plage, à proximité du quartier de Foz. Visitez le Museu de Arte Contemporânea de Serralves (R. Dom João de Castro 210), un musée conçu par Álvaro Siza Vieira, célèbre architecte portugais. Et ne partez pas avant d’avoir visité ses magnifiques jardins ! Vous pouvez ensuite vous rendre à la Casa da Música (Av. da Boavista 604-610) et emmener vos enfants faire du skateboard.

Pouvez-vous vous imaginer vivre ailleurs qu’à Porto ?

Il y a beaucoup d’endroits où nous aimerions aller. Nous pouvons nous imaginer vivre ailleurs, mais pour cela, nous devrions emmener tous nos enfants et tous nos amis, ce qui ne serait pas chose facile ! Si nous avions à choisir, nous resterions très volontiers ici, à Porto.

Fermer
|

85 résultats

Vous avez vu 85 produits sur 85