Français
USD
États-Unis
Joindre notre Service Client

Family Concept Store

Sessun

Sessun

Emma François créatrice de Sessùn a développé au fil des saisons un univers féminin à part grâce à des tissages délicats et subtils. Imprimés ethniques, inspirations bohème chic, vêtements romantiques et coupes garçonnes façonnent la mode Sessùn. Chaque saison, les pièces emblématiques de la marque marseillaise, adulée par les jeunes filles, se retrouvent sur Smallable, pour que chacune puisse trouver son vêtement Sessùn et construire son style.
Lire l'interview

 

 


interview
 

Emma François

Passionnée de mode, d’artisanat et d’art de vivre, Emma François, fondatrice de la marque
de prêt-à-porter Sessùn, nous accueille chez Sessùn Alma, l’espace de partage qu’elle a créé
à Marseille, un lieu hybride, à la fois boutique et restaurant, qui réunit une sélection d’objets d’artisanats variés, de livres, et de collections capsules de vêtements.
 



QUI EST EMMA FRANÇOIS ?

Je suis la fondatrice et directrice artistique de Sessùn. J’ai trois enfants et je vis à Marseille. Je suis curieuse et enthousiaste, j‘aime travailler, rire et danser.





POUVEZ-VOUS NOUS PARLER DE LA NAISSANCE DE SESSÙN ?

Étudiante en anthropologie économique, j’ai fait un premier voyage en Amérique Centrale qui a été une révélation. J’ai découvert l’artisanat local, et à mon retour l’idée de dessiner des pièces qui mixeraient savoir-faire traditionnel et mode plus urbaine m’est apparue. J’ai ensuite rencontré des artisans, mis au point quelques modèles tricotés, pensant bien sûr cette expérience non pas comme un projet de vie mais comme une alternative à un job d’étudiant. À mon retour, les vêtements ont plu, leur style s’est ensuite affirmé et l’aventure a démarré !

COMMENT DÉCRIRIEZ-VOUS LA MARQUE ?

Je dirais que Sessùn évoque ce mélange si spécial de sophistication et de décontraction, en proposant un vestiaire à la fois chic, féminin mais aussi fonctionnel. Au-delà la marque développe un univers qui dépasse celui du prêt-à-porter. En effet, passionnés par les savoir-faire, nous avons choisi d’ouvrir la gamme Sessùn à d’autres horizons, en proposant des objets de décoration et en déployant un réseau de boutiques qui valorise l’artisanat. Enfin, Sessùn est une marque solaire, rattachée à sa terre d’origine, le Sud, mais aussi chaleureuse, sincère, naturelle et accessible.


D’OÙ VIENT LE NOM ?

Sessùn n’a pas de signification particulière, mais c’est un mot qui évoque une session au soleil, l’incarnation du chic et cool avec un fil directeur : le savoir-faire.





SESSÙN A FÊTÉ  SES 25 ANS EN 2021. DANS QUELLE MESURE LA MARQUE A CHANGÉ AU COURS DES ANNÉES ?

Bien sûr la marque a grandi, mûri, s’est étoffée mais d’une façon toujours cohérente, ne perdant jamais son fil conducteur, et en privilégiant cette curiosité sur le monde. Nous sommes en effet restés fidèles à notre style et à nos valeurs, nous inscrivant toujours plus dans une démarche consciente axée sur la qualité, le respect, et l’amour des belles choses.

POUVEZ-VOUS NOUS PARLER DU PROJET SESSÙN ALMA ?

Sessùn Alma est un lieu de vie, de rencontres, dans lequel nous avons voulu transposer l’âme de Sessùn. C’est aussi un lieu hybride, à la fois boutique et restaurant, qui concrétise l’envie de réunir dans un même espace une sélection d’objets d’artisanats variés, de livres, de collections capsules de vêtements autour d’une cuisine ensoleillée. Une extension de l’univers Sessùn à un véritable art de vivre.


QU’EST-CE QUE VOUS PRÉFÉREZ DANS VOTRE MÉTIER ?

Avant tout l’humain : les équipes qui m’entourent, souvent depuis de nombreuses années, et les personnes que je rencontre. Tous ces échanges nourrissent ma vision du monde et ma créativité.


COMMENT SE DÉROULE LE PROCESSUS DE CRÉATION DE CHAQUE COLLECTION ?

Chaque collection évoque une histoire inspirationnelle précise : un lieu, une époque, une égérie. La première étape est donc de définir, puis d’affiner cette histoire en réalisant une recherche d’images pour constituer un mood-board. Ensuite nous créons une gamme de couleurs, souvent en associant des teintes de façon inattendue. Puis nous travaillons sur le choix des matières, là encore c’est le contraste qui m’intéresse : associer des tissus délicats à des matières plus brutes, ou à des toiles masculines. Et enfin nous travaillons sur les volumes et modèles.

QUELLES SONT VOS RÉFÉRENCES DANS LE MONDE DE LA MODE ET DE L’ART ?

J’en ai évidemment beaucoup, l’univers de Sessun est empreint de curiosité ! Je citerais, sans ordre de préférence : Jean et Sophie Arp, Charles et Ray Eames, Alexander Girard, Georgia O Keefe, Brancusi, Sheila Hicks, Ruth Asawa, Danny Lyon, Cy Twombly, et bien sûr Picasso.

Au-delà des grands noms de la mode ou de l’art je suis très attachée à des petits bouquins me reliant à mon background universitaire, des livres avec une dimension anthropologique... Des petits ouvrages techniques sur le costume zapotèque, par exemple, ou le costume maya, dans telle région du Guatemala, ou encore la céramique française des années cinquante, qui viennent beaucoup m’inspirer.




QUELLES SONT LES PROCHAINES ÉTAPES POUR SESSÙN ?

Continuer de grandir en nous appuyant sur les valeurs qui nous sont chères : le respect d’autrui, l’exigence et le durable.

QUELLES EST VOTRE PHILOSOPHIE DE VIE ?

Rencontrer, partager, chercher et donner du sens.

VOTRE ACTIVITÉ FAVORITE EN FAMILLE À MARSEILLE ?

Me balader dans les ruelles de la ville lorsque le soleil décline et la lumière devient dorée.

VOTRE RESTAURANT FAVORI À MARSEILLE ?

La Relève pour la convivialité du lieu et la sympathie de l’équipe.


VOTRE MORCEAU DE MUSIQUE PRÉFÉRÉE ?

Question très difficile, comment choisir ?
Didn’t I de Darondo
Tripping Out
de Curtis Mayfield
Baltimore de Nina Simone
Et tellement d’autres…
 

Photos et texte : Yasmina Pérez

Fermer
|

177 résultats