--
Pays de destination : États-Unis
Joindre notre Service Client

Family Concept Store

Tocoto Vintage

Un esprit vintage, des matières douces et des couleurs tendres. Telle est la mode enfantine vue par Tocoto Vintage. Des créations teintées de nostalgie et de romantisme au gré des envies de Maria, leur créatrice. Tocoto Vintage est née en Espagne en 2014 et habille depuis les enfants de 0 à 8 ans avec élégance, tendresse et poésie. Smallable craque pour les collections intemporelles de Tocoto Vintage qui trouveront parfaitement leur place avec les pièces fétiches de vos enfants.
En savoir plus
Tocoto Vintage


​Portrait de créateur,
Marta Navarro, créatrice de Tocoto Vintage 

 
Les bureaux de la marque de mode pour enfants Tocoto Vintage se situent à vingt kilomètres de Barcelone, dans une construction en briques aux grandes baies vitrées qui rappelle les bâtiments des zones industrielles de Londres.
Marta Navarro, sa fondatrice, décide de lancer sa propre marque en 2010, après plus de neuf ans passés au sein de l’équipe conception d’une célèbre multinationale du secteur de la mode. Nous l’interrogeons sur les débuts de la marque, les défis rencontrés au quotidien et ses projets pour l’avenir.

 


Marta, comment vous est venue l’idée de créer Tocoto Vintage et d’où vient le nom ?

La marque est née d’un ensemble de situations, à la fois professionnelles et personnelles. Elle a été créée avec beaucoup d’enthousiasme, et je crois qu’il s'agissait réellement de la voie à suivre. Le nom Tocoto vient des premiers mots de notre fils aîné, Jan. Il n’arrêtait pas de dire tocototocototocoto, et c’est resté ! Et vintage, parce que j’adore cet univers. Quand j’étais petite, je passais mon temps à l’atelier de couture de l’une de mes voisines. J’adorais la regarder travailler, entre tissus et boutons. En plus, ma sœur et moi avons dix ans de différence. Je m’amusais à mettre ses vêtements, qui étaient un peu vintage pour moi étant donné la différence d’âge.


Comment définiriez-vous l’ADN de la marque ? En quoi pensez-vous que Tocoto se différencie des autres marques pour enfants ?

Je crois que c’est une marque très personnelle. Très « Marta », de ce que j’ai entendu dire. Je ne pourrais pas faire les choses différemment. C’est un mélange éclectique de musique, de cinéma, d’art et de photographie. Nous récupérons d’anciens motifs et vêtements et des robes de mon enfance. Quant à la différence avec les autres marques ? Tout est très « Tocoto ».
 


 

Comment se déroule le processus de création ? Quelle aspect de votre travail appréciez-vous le plus ?

Ce que je préfère, c’est le début de chaque histoire, c’est-à-dire le moment où mon imagination s’envole. J’imagine une ambiance et les couleurs qui y sont associées, et le reste suit. Je m’inspire généralement de collections pour adultes et j’essaie de les adapter aux enfants. Nous réalisons nous-mêmes les imprimés et nous fabriquons nos produits dans des ateliers en Espagne et au Portugal. Nos collections sont spéciales et uniques car nous soignons les moindres détails et parce que nous faisons tout nous-même, avec l’aide de notre équipe.


Quels sont les principaux défis rencontrés par la marque au quotidien ?

L’un des principaux défis rencontrés par la marque est sa présence internationale. Il s’agit à la fois d’un challenge et d’une véritable satisfaction. Nous devons également être très réactifs face aux problèmes du quotidien. Un grand nombre de personnes sont impliquées dans le processus, c’est pourquoi il y a souvent des imprévus, que nous devons résoudre rapidement.


Où puisez-vous votre inspiration ?

Dans les marchés aux puces, les livres photo, les vieux magazines, les films et la musique. Et auprès de mes enfants. Ils sont mon moteur. Les collections sont sans aucun doute liées au moment personnel que je suis en train de vivre, sans oublier la touche vintage, caractéristique de la marque. Je recherche une sorte de chaos organisé. Je commence par définir une ambiance, une situation. Ensuite, je sélectionne une palette de couleurs, je crée des tissus et des imprimés personnalisés, et à partir de là, les créations suivent. Les couleurs jouent un rôle fondamental dans nos collections.
 

Comment associez-vous les rôles d’entrepreneuse et de maman ?

Je le vis plutôt bien ! Pour moi, passer du temps avec mes enfants est essentiel. J’essaie de garder un maximum de temps libre pour eux, être à leur côté et les emmener à l’école chaque jour. Pendant ce temps qui leur ait dédié, ils sont ma priorité, et je ne regrette rien. Si j’avais à recommencer, je referais la même chose à chaque fois.



Quels conseils donneriez-vous à d’autres mamans qui souhaitent lancer leur propre entreprise ?

Je leurs dirais d’être courageuses et de préparer le lancement de leur projet avec beaucoup d’enthousiasme. Ce n’est pas toujours facile, il y a beaucoup de concurrence et de défis à relever, mais si vous croyez en votre projet à 100 % et que vous travaillez avec détermination et humilité, les résultats suivront.


Comment imaginez-vous l’avenir de Tocoto Vintage ?

Nous aurons peut-être une boutique physique. J’espère que nous recevrons toujours autant d’amour de la part de nos partenaires et de nos clients, que nous continuerons à habiller leurs tout-petits. Cela me suffit pour être heureuse ! Par ailleurs, nous travaillons actuellement sur un très beau projet qui verra bientôt le jour : notre premier conte, The Rainbow Symphony, avec les merveilleuses illustrations de Linnie von Sky. Les bénéfices seront destinés à collaborer avec des organisations non gouvernementales.


Qu’est-ce qui vous plaît chez Smallable ?

J’adore le charisme et la génialité du concept. Nous avons toujours été des grands fans de Smallable ! Les marques sont représentées avec beaucoup d’amour, ce qui ne peut être qu’applaudi.


Quelles sont vos activités préférées à faire avec des enfants à Barcelone ?

J’adore visiter des musées et promener à la plage avec mes enfants. Nous adorons la mer !
 

UN livre ?

« Va où ton cœur te porte » de Susanna Tamaro.


UNE CHANÇON ?

« By your side » de Sade. C’est une chanson qui me touche beaucoup parce qu’elle me rappelle le jour de mon mariage.
 

Un souvenir ?

Mon meilleur souvenir sera toujours le moment où j’ai vu et serré mes enfants dans mes bras pour la première fois. Le souvenir le plus spécial et le plus merveilleux qu’une mère puisse avoir. Je suis très romantique.
 

Un endroit pour déconnecter ?

L’île de Formentera, aux Baléares. C’est notre refuge à nous.


--
 

Propos recueillis par Yasmina Perez
Fermer
Trier par

83 résultats