--
Pays de destination : États-Unis
Joindre notre Service Client

Whole

WHOLE, c’est un atelier niché à Paris 11 où vit une amoureuse de la nature. C’est à vélo qu’Aurélia Wolff se déplace et qu'elle source ses végétaux avant de les faire mijoter…pour teindre les textiles de sa jolie marque. Les couleurs obtenues à partir de peaux d’avocats, de fanes de carottes ou de bois de campêche, mais aussi garance, rhubarbe et pastel, viennent subtilement habiller les lainages et le lin cultivés localement. Chaque jour s’écrit ici un véritable conte… les casseroles crépitent et les tissus sèchent le long de la corde, en attendant de devenir des objets de convoitise pour votre intérieur. Du linge de bain, des coussins, des couvertures 100% bio et made in France certifiés par ECOCERT, 100% teintures végétales.
 
En savoir plus
Whole


​Interview de Aurélia Wolff créatrice de Whole

 
Aurélia Wolff est la créatrice de Whole et s’engage dans la création slow artisanale. Elle nous présente son parcours, sa marque et son livre Teintures Végétales.
 

Que signifie Whole ?

WHOLE signifie Wastefree, Hand dyed, Organic, Local, Eco friendly. WHOLE a une double signification puisqu’en français on le traduit par "ensemble, tout". Cette dimension positive résume l'ensemble de ma démarche et de mon projet textile.
 

Comment décriRIez-vous votre métier et Whole ?

WHOLE pour moi, c'est à la fois un studio de création d'objets textiles esthétiques, quotidiens, contemporains, réalisés dans des tissus naturels teints à partir de plantes, mais aussi un laboratoire de réflexion sur les enjeux artisanaux et innovants écologiques d'aujourd'hui. Enfin c’est aussi un atelier de production à trois échelles : en sur mesure, petite ou moyenne série qui peut aller de la teinture au tissage.
 

Après vos études marketing et management, comment êtes-vous passée des fichiers excel à la création ?

J'ai toujours eu une forte fibre créative, donc j'ai évolué de la couture à la mode puis à la teinture au gré de mes rencontres. Le textile et la couleur étant mes modes d'expression favoris. Je suis avant tout indépendante et autodidacte.
 

Qu'est-ce qui vous a poussé à vous tourner vers la production écologique ?

Avant WHOLE, j'avais une autre marque de textile en prêt-à-porter femme "Rosa Tapioca". De la même manière ce qui m'intéressait avant tout étaient les dimensions locales, humaines, la valorisation des savoir-faire et des circuits courts, les matières respectueuses. La teinture végétale et le sourcing matière me permettent d'aller encore plus loin aujourd'hui. Ces préoccupations sont pour moi les mêmes que les valeurs que j'essaie de défendre dans l'alimentation notamment, c’est donc un engagement personnel et professionnel.
 

Comment conciliez-vous vie familiale et vie professionnelle  ?

J’ai la chance de vivre tout près de mon travail et de l’école de mes enfants, ce qui me permet de les accompagner à vélo tous les matins. J’essaie d’être très productive au quotidien afin d’avoir plus de temps libre pour ma famille. Le week-end, nous avons l’habitude d’aller faire du camping en montagne ou près de la mer, de faire des travaux manuels ou encore de construire des cabanes à la maison dans lesquelles nous lisons des histoires.
 

CommeNT avez-vous appris toutes ces techniques de teinture végétale ?

Au départ j'avais quelques livres qui m'ont invitée à aller plus loin, puis les rencontres dans ce secteur m'ont nourrie. Je me suis formé auprès de Michel Garcia plusieurs fois, un des grands spécialistes dans le domaine des colorants naturels. Il a également préfacé mon livre et je reste en contact étroit avec lui pour des questions techniques et l'approvisionnement en plantes tinctoriales spécifiques.
   

Quels conseils donneriez-vous pour se lancer dans ses propres teintures ?

De faire un stage de découverte et puis de se lancer, de beaucoup expérimenter ! Et aussi de consigner chaque expérience parce qu'on oublie ensuite comment on a procédé et que de nombreux paramètres rentrent en ligne de compte pour la réussite d'une couleur (eau, pH, température, plante, durée...).
 

La "recette "la plus simple de vote livre qu'on peut faire chez soi ?

Je pense que c'est la peau d'avocat ! Une belle couleur rosée, l'une des plus ludiques et des plus abordables, qui ne nécessite pas forcément de préparation préalable du tissu (mordançage) et qui donnent d'excellents résultats (bonne tenue lavage et lumière).
 

Quels sont vos projets et comment faire grandir Whole tout en respectant votre envie de procédé artisanal, non compatible avec une production de masse ?

Je cherche la bonne échelle de production qui me permette d'avoir des revendeurs limités mais prestigieux comme Smallable, d'avoir des ventes en ligne régulières et en croissance. Je continue de développer les workshops et les prestations d'initiation auprès des entreprises aussi, de préparer d'autres projets créatifs de plus grande échelle comme des installations et également un autre livre !
 

Comment jonglez-vous avec tout  ? 

Je fais au mieux pour avoir une bonne organisation. Il ne faut pas compter les heures, je retravaille souvent le soir, comme beaucoup d'entrepreneurs.ses ! J'ai aussi la chance d'être entourée d'une petite équipe motivée et dynamique.

 

 

Fermer
Trier par

0 résultats